Sélectionner une page

En ce mois de mai 2018, je suis très fière de vous annoncer que ma micro-entreprise est devenue SARL. Je tourne donc la page de la « petite freelance en herbe », pour passer à un statut de « gérant ». Outre l’aspect administratif, cette transition vers de nouveaux statuts juridiques est pour moi le début d’une nouvelle page.

 

Bilan des derniers mois et objectifs 2018

Ce début d’année 2018 a été dense en émotions et rebondissements. Comme je l’ai annoncé il y a quelques mois, j’ai travaillé dur sur le projet de reprise d’un espace de coworking à Meylan. Même si ce projet ne se concrétise pas, j’en ressors de nouveau grandie de cette expérience et surtout très consciente d’une chose : j’ai envie d’entreprendre, j’ai envie de créer, j’ai envie de développer et concrétiser ce projet qui germe depuis maintenant deux ans et demi (30 mois, ça fait un gros bébé !).

 

Nous sommes désormais une petite équipe de créatifs !

Depuis avril, LA Studio accueille Grégoire, actuellement en stage dans le cadre de la fin de son bachelor graphisme et webdesign. Vous avez d’ailleurs sûrement croisé un de nos derniers articles que nous avons co-rédigé sur les tendances webdesign 2018.

Alors que l’un s’occupe de l’aspect graphique, l’autre se concentre sur la gestion de projet… Tout en collaborant et en menant des réflexions communes. Quel plaisir de travailler en équipe ! On avance d’ailleurs sur quelques projets que nous avons hâte de vous partager 🙂

 

Des beaux clients et de beaux projets… what else ?

A l’occasion de ce changement de statut, nous avons pris le temps – Grégoire & moi – de mettre à jour notre portfolio pour vous partager quelques uns de nos projets. On vous laisse découvrir tout ça 🙂

Vers plus de conseils et de stratégie

Ce changement de statut, c’est aussi l’occasion pour nous de renforcer notre positionnement. Car on dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés… alors cette fois, on préfère démentir cette fausse accusation 😉

Cela se concrétise à travers la création de différents packs d’accompagnement sur plusieurs mois, l’objectif étant de faire un suivi de qualité et d’accompagner les entreprises de A à Z. Nous avons réalisé une jolie plaquette, si vous voulez en savoir plus…

SARL vs. micro-entreprise

Mise à part le statut, qu’est-ce que cela change ?

En soit, pas grand chose. Je suis toujours à mon compte, peu importe la valeur juridique derrière. Cela ne change pas la manière de travailler. Mais tout de même, cela change la façon de gérer son entreprise, notamment concernant l’aspect comptabilité.

Plus d'obligations administratives et comptables

Le passage vers la SAS ou SARL implique évidement plus d’obligations comptables. D’une part dans la tenue régulière de ses livres de comptabilité et les comptes annuels. D’autre part dans le suivi de l’entreprise par un expert-comptable.

Autre aspect non négligeable : je suis désormais assujettie à la TVA.

  • Avantages d’être assujetti à la TVA : consommer des produits et services en hors taxe ! Un véritable avantage en tant qu’entreprise, permettant de bénéficier d’un tarif « professionnel ».
  • Inconvénients de la TVA* : perdre son avantage compétitif, notamment pour les particuliers, les associations et les auto-entrepreneurs, à pouvoir facturer directement Hors Taxe et de ne pas facturer ce sur-plus au client, surtout quand il ne peut pas la récupérer ! (…). Et bien sûr, la contrainte comptable, car cette variante m’oblige de déclarer (de façon mensuelle ou trimestrielle) cette fameuse « taxe sur la valeur ajoutée »…

* Une franchise de TVA peut être demandée pour une jeune entreprise. Pour tout savoir sur la TVA

La possibilité de déduire des charges

Je peux enfin déduire de mon chiffre d’affaires les charges liées à mon activité ! Et ça, ça change tout.

Souvenez vous de ce vieille article, où j’essaie tant bien que mal d’expliquer les avantages et inconvénients du statut de l’auto-entrepreneur. L’un des défauts majeurs de ce statut est de ne pas pouvoir déduire ses charges. En simplifiant : une micro-entreprise est prélevée directement sur son chiffre d’affaires (il n’existe pas de distinction entre résultat et CA).

Désormais, je peux :

  1. Sous-traiter directement et travailler de façon transparente avec un panel d’entreprises
  2. Investir notamment dans du matériel professionnel, sans que cela soit une dépense personnelle
  3. Recruter. Déjà dans un premier temps, un stagiaire ou un alternant, mais aussi envisager de se développer et embaucher !

(…) Bref, que des avantages pour un travail plus organisé et professionnel.

Merci à tous pour votre confiance

Nous continuons à faire notre petit bout de chemin …

Je voulais en profiter pour remercier Mme Revel-Mouroz du cabinet Adequatio pour ses conseils et son accompagnement dans ce nouveau statut juridique. Et sans oublier le cabinet Schmidt et plus particulièrement mes parents, qui ont passé énormément de temps avec moi pour m’aider dans cette transition.

Un petit conseil : à la différence de l’auto-entreprise, il existe de véritables obligations comptables et juridiques. Faites vous bien entourer dans cette étape clé !

clients passionnés

articles de blog

Envie de faire partie de l'histoire ?